Dirty Deep et Yarol – “Meet Me In The City”

Dirty Deep et Yarol "Meet Me In The City"

Naissance du projet

À l’occasion de la sortie de “Meet Me In The City” en 45 tours, fruit de la collaboration entre Dirty Deep et Yarol Poupaud, on vous raconte comment est née leur rencontre et comment ils en sont arrivés à sortir le disque “Meet Me In The City” aujourd’hui.

En juillet 2016, Dirty Deep a fait la 1ère partie du concert de Johnny Hallyday à Haguenau en Alsace et a pu par la même l’occasion échanger quelques mots avec Yarol Poupaud. Le courant passe immédiatement, humainement et musicalement et de fil en aiguille, c’est ensemble qu’ils partagent la scène du Bus Palladium avec le groupe de Yarol Poupaud “The Black Minou”. Cependant c’est en 2018, au moment du passage de Yarol en novembre à la Laiterie que la volonté de faire de la musique ensemble se manifeste : “de là, deux jours, deux morceaux, le 45 tours pour le support est plutôt évident”.


Très vite cette idée a pris forme et s’est concrétisée à Strasbourg “la terre de rencontre” et celle “de coeur” pour Dirty Deep. Aux Studios Mascaron, c’est cette fois leurs idées et leurs styles qui se sont rencontrés pour créer un disque ensemble et qui corresponde également à chacun : “c’était vraiment un travail d’échange, on a tous apporté notre pierre à l’édifice”. Sans artifices, le disque est direct et va à l’essentiel : “Et puis, deux jours pour composer et enregistrer deux morceaux, c’est particulier car le temps est compté, nous sommes donc restés simples et directs dans nos choix, et ça a été un réel plaisir.” se remémore Victor.


Petite anecdote, le nom du disque “Meet Me in The City” est un clin d’oeil au titre de la musique de Junior Kimbrough, un bluesman du Mississippi qui est une influence des deux artistes.


Découvrez “Meet Me In The City” en cliquant ici.

Regardez le clip “Two Rocks in a Whiskey”, extrait de l’EP en cliquant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Love Is Here (The End Is Near) Crocodiles 3:10